Manifestation de milliers de séparatistes catalans à Madrid

Plusieurs milliers de partisans de l’indépendance de la Catalogne ont défilé samedi dans le centre de Madrid pour protester contre le procès de 12 dirigeants catalans jugés pour avoir tenté d’organiser l’indépendance de leur région en 2017. /Photo prise le 16 mars 2019/REUTERS/Juan Medina

MADRID (Reuters) – Plusieurs milliers de partisans de l’indépendance de la Catalogne ont défilé samedi dans le centre de Madrid pour protester contre le procès de 12 dirigeants catalans jugés pour avoir tenté d’organiser l’indépendance de leur région en 2017.

Selon les organisateurs, environ 120.000 personnes ont participé à cette manifestation tandis que la police avançait un chiffre de 18.000.

La tension reste vive entre les autorités au pouvoir à Barcelone et le gouvernement espagnol depuis la tentative de sécession menée à la fin de 2017 qui s’était soldée par une mise sous tutelle de la région.

Les 12 accusés sont poursuivis pour rébellion et détournement de fonds publics, des charges qu’ils réfutent.

La crise catalane risque de jouer un rôle majeur dans les élections générales prévues le 28 avril au cours desquelles s’affronteront trois formations de droite : le Parti populaire (PP, conservateur), les centristes de Ciudadanos et l’extrême droite du parti Vox, nouveau venu sur la scène politique espagnole.

Ces trois partis soutiennent une attitude de fermeté à l’égard des séparatistes catalans.

Les enquêtes d’opinion accordent une majorité de sièges au Parti socialiste du chef du gouvernement Pedro Sanchez mais celui-ci ne devrait pas réussir à obtenir une majorité absolue.

Le PSOE devrait alors avoir besoin de l’appoint des formations catalanes pour gouverner.

(Sam Edwards; Pierre Sérisier pour le service français)