Rotterdam : Chardy dompté par Medvedev

Qu’il est dur de faire vaciller en ce moment Daniil Medvedev ! Le Russe (16e mondial) joue juste, couvre tout le court, tout le temps, et ne perd plus beaucoup. Deux fois en quatorze matches joués cette année. Jérémy Chardy, qui jouait pourtant très proprement, l’a seulement fait trembler un set, le premier, où il a servi pour le gain de la manche à 5-4 après avoir été mené 3-1. Percutant, le Palois exécutait tout plutôt très bien, tant dans la cadence du fond, la prise de risque en coup droit décalé, ou la constance en revers chopés pour exister dans des rallyes impressionnants.

Le tableau de Rotterdam

Mais le Français, moins inspiré à 5-4, n’a pas su exploiter la nervosité très passagère du Russe en cette fin de manche. Cueilli au tie-break par un let très heureux en faveur de Medvedev avant de lâcher un point sur une amortie ratée, Chardy a fini par s’émousser. Tandis que le Russe, impénétrable dans sa tactique d’usure, ajoutait à sa hargne de combattant du fond un sens du toucher appréciable, notamment sur quelques passings de revers croisés. Vainqueur à Sofia du quatrième titre de sa carrière, mais toujours en recherche de faire mieux qu’un quart de finale dans les catégories reines de l’ATP, le Russe affronte Verdasco au tour suivant.

F. Ra.