Credit Suisse est revenu dans les chiffres noirs l'année dernière

Pour 2018, le bénéfice net s’est inscrit à 2,06 milliards de francs, à comparer à la perte de 983 millions de l’année précédente, indique jeudi Credit Suisse.

Le conseil d’administration propose de verser un dividende légèrement relevé à 0,2625 franc par action, contre 0,25 francs au titre de 2017. Les analystes tablaient toutefois en moyenne sur une rémunération de 0,29 franc par nominative.

Les prévisions des analyses dépassées

Au quatrième trimestre, le bénéfice net s’est établi à 292 millions de francs, contre une perte de 2,13 milliards douze mois auparavant. Le bénéfice avant impôts a été multiplié par plus que quatre à 628 millions. Le produit d’exploitation a cependant reculé de 7% à 4,80 milliards.

Les recettes mises à part, la grande banque a dépassé les prévisions des analystes au quatrième trimestre. Les différentes divisions ont satisfait ou dépassé les attentes sur le dernier partiel. Après un dernier trimestre mouvementé, Credit Suisse affirme que la situation s’est améliorée, avec des signes de normalisation sur les six premières semaines de 2019.

Dans la gestion de fortune, activité stratégique, les recettes sont plus “stables et récurrentes”, explique le communiqué, qui ne contient pas de prévision chiffrée.

ats/boi