Le loup n'a pas tué cette année

05.12.2018

Un jeune loup avait été photographié en février 2017 à Broc par un garde-faune. © Simon Jaffrédou
Un jeune loup avait été photographié en février 2017 à Broc par un garde-faune. © Simon Jaffrédou

Les grands prédateurs ont épargné les animaux de rente cette année. Seul un mouton a été tué par un lynx dans le canton de Fribourg lors du dernier estivage. Aucune attaque n’a en revanche été attribuée au loup.

Il faut dire que la présence du fameux canidé n’a plus été constatée sur le territoire cantonal depuis la fin de l’année passée, indique le Service des forêts et de la faune dans un communiqué de presse. Le seul grand prédateur à peupler les forêts fribourgeoises est donc le lynx eurasien, qui a attaqué un mouton le 19 septembre dernier sur le territoire de la commune de Broc. En tout, 8911 animaux de rente, ovins et caprins confondus, ont été estivés en 2018. Et 13 chiens de protection ont été utilisés sur 6 des 59 alpages où pâturaient de petits ruminants. Aucun cas de morsure n’a été annoncé.


Animaux


Broc


Presse


Tous les tags