F1 – Les pilotes Red Bull optimistes

Max Verstappen et Daniel Ricciardo pensent que la Red Bull sera plus performante en course au Brésil. Ricciardo devra remonter dans le classement.

Max Verstappen s’est classé au cinquième rang. Il ne pense pas qu’il pouvait faire mieux dans une séance difficile mais bien gérée par son équipe.

« Nous avons fait de notre mieux, c’est à dire la cinquième place, donc je pense que nous devons être satisfaits, » estime Verstappen. « Les conditions étaient un peu difficiles mais tout le monde a bien géré la situation dans le garage, et nous avons signé une bonne performance. »

Verstappen prendra le départ en super-tendres, puisqu’il avait ces pneus pour son meilleur tour en Q2. Il a ensuite essayé d’améliorer son temps avec les tendres, mais il n’y est pas parvenu.

« Nous avons essayé de faire un meilleur tour en pneus tendres en Q2, sans réussite, » confirme-t-il. « Partir en super-tendres n’est pas un désastre donc nous ne sommes pas vraiment inquiets. »

« La voiture n’a pas un équilibre idéal, nous n’avons pas assez d’adhérence à l’avant. Sans ça, nous aurions peut-être eu une petite chance de menacer Ferrari, mais quand on perd autant de temps en ligne droite, c’est forcément difficile. »

Il pense que sa monoplace sera plus performante en coruse : « Je pense que la voiture est bien réglée pour la course. Il devrait faire plus chaud demain, donc ce sera plus dur pour les pneus arrières, nous devrions être bons parce que je pense que cela nous convient mieux. Ce sera forcément une course difficile sur piste sèche ici, donc si la pluie arrive, je pense que cela pourrait jouer à notre avantage. »

Ricciardo devra enchaîner les dépassements

Daniel Ricciardo a signé le sixième temps, mais il a une pénalité de cinq places pour son changement de turbo. Il est satisfait des performances de la Red Bull.

« Je pense que nous avons une bonne voiture et c’est positif d’être à une demi-seconde de la pole ici, où nous n’étions pas aussi proches historiquement, » souligne l’Australien. « Depuis hier, nous savons aussi que nous sommes meilleurs en conditions de course. »

« Evidemment, avec la pénalité je serai assez loin des premières places, à la 11ème position, mais j’espère remonter rapidement et m’amuser quand je rejoindrai la lutte à l’avant. »

Comme son équipier, il prendra le départ en pneus super-tendres, ce qui n’était pas prévu : « La pluie n’a pas duré longtemps mais elle nous a obligée à utiliser les pneus super-tendres en Q2, » indique-t-il.  « Dans l’idéal, nous voulions prendre le départ en tendres demain, mais Ferrari est la seule équipe qui a réussi à le faire et Mercedes est dans la même situation que nous. Je ne pense pas que cela fera une grande différence parce que nous avons une bonne voiture en super-tendres, et que nous gérons bien les pneus. Peut-être que cette stratégie entraînera une course à deux arrêts, et cela pourrait chambouler les choses. »

« J’ai déjà dû faire une remontée l’an dernier donc je connais de bons endroits pour faire des dépassements sur cette piste, et je suis prêt à ça. Je pense que ma course va vite prendre forme et que je pourrai remonter dans le classement et jouer le top cinq. Quoiqu’il arrive, ce sera fun. »