Des images satellite révèlent des vestiges anciens sous les glaces antarctiques

Antarctique

©
Sputnik . Alekseï Nikolskiï

Les données recueillies entre 2009 et 2013 par le satellite de l’Agence spatiale européenne GOCE ont permis à des scientifiques de créer en trois dimensions une carte géologique de l’Antarctique qui donne une nouvelle idée de l’histoire du continent.

Lancé en 2009 pour mesurer la gravité de la Terre et des courants océaniques, le satellite GOCE (Gravity field and Ocean Circulation Explorer) de l’Agence spatiale européenne (ESA) a recueilli en quatre ans de mission des données uniques sur la base desquelles des scientifiques ont créé un modèle 3D de la surface de l’Antarctique cachée sous la glace.

Ainsi, dans l’étude publiée dans la revue Scientific Reports, des chercheurs du British Antarctic Survey (BAS) et de l’université de Kiel, en Allemagne, ont présenté des cartes de la lithosphère terrestre mettant au jour des zones rocheuses denses appelées cratons qui sont des vestiges des anciens continents au cœur des plaques continentales modernes.

Selon Fausto Ferraccioli du BAS, les images gravimétriques «révolutionnent» nos savoirs sur l’Antarctique, continent le moins étudié de la planète.

«En Antarctique oriental, nous voyons une mosaïque passionnante de caractéristiques géologiques qui révèlent des similitudes et des différences fondamentales entre la croûte terrestre située sous l’Antarctique et les autres continents auxquels il était relié il y a 160 millions d’années», a-t-il expliqué.

Les images montrent également que l’Antarctique occidental a une croûte plus mince et d’un type qu’il partage avec l’Australie et l’Inde.

Les résultats de l’étude sont résumés dans une animation de 24 secondes qui montre la naissance de l’Antarctique après qu’il s’est détaché il y a 160 millions d’années de la masse continentale du Gondwana.